lundi 20 septembre 2021 | Login
CONSEIL PRESIDENTIEL POUR L’INSERTION ET L’EMPLOI  DE JEUNES / Macky Sall rassure sa jeunesse : «L'État ne vous abandonnera pas... »

CONSEIL PRESIDENTIEL POUR L’INSERTION ET L’EMPLOI  DE JEUNES / Macky Sall rassure sa jeunesse : «L'État ne vous abandonnera pas... » Spécial

C’est un Macky Sall attentif et d’écoute qui est apparu, ce jeudi, à Diamniadio, devant des milliers de jeunes pour porter un message d’espoir, avec un franc-parler comme il sait en montrer. Venu présider le Conseil présidentiel pour l'insertion et l'emploi des jeunes, le chef de l'État a, devant des chercheurs d’emploi attentionnés, lancé un message rassurant. «En tant que problématique majeure, la question de l'emploi des jeunes reste une préoccupation de l'État du Sénégal. Mais somme toute, vous ne serez pas abandonnés, au contraire…», leur a-t-il confié.  

Pour réussir cette importante promesse de doter à la jeunesse sénégalaise d’emplois décents, le chef de l'État compte sur le secteur privé dont la mission, en tant que maillon important, réside dans la création d'emplois. «Je peux assurer que nous sommes disposé à travailler main dans la main avec le secteur privé pour accompagner les jeunes», signalera le président Macky Sall. En effet, l'insertion socio-économique et l'emploi des jeunes connaissent des difficultés partout dans le monde entier qui connaît des difficultés. Autrement dit, la crise liée à la pandémie de Covid-19 est un des facteurs principaux qui conduisent aujourd'hui à l'aggravation de la situation économique dans le monde. Le président Macky Sall rappelle également aux jeunes que c'est le monde réel qui n'est pas toujours tel qu'on le conçoit à l'école. Toutefois, un stage en milieu professionnel est une chose indispensable. «Ce conseil présidentiel est le vôtre. Nous avons vécu ce que vous vivez actuellement, je connais vos doutes, vos attentes, vos aspirations et vos ambitions d'être utiles à vos familles. Mais sachez que la lutte contre le chômage des jeunes est une bataille de longue haleine qui ne se gagne pas en un jour. Cependant, l'État ne vous abandonnera pas. Je serai toujours à vos côtés à la recherche de solutions et nous vous assurons de notre engagement volontariste en attendant que les efforts envisagés puissent porter leurs fruits».

Par ailleurs, la problématique liée à l'accès au financement a été soulignée par la plupart de ces jeunes. En effet, cette difficulté est souvent liée à l'apport qui est demandé à certains jeunes qui ne trouvent pas souvent les ressources nécessaires. La faiblesse des financements accordés est également un blocage pour certains jeunes détenteurs de projets et qui n'attendent que des financements conséquents pour avoir un départ prometteur. Par exemple, un jeune peut demander un financement à hauteur d'un million et ne parvient même pas à avoir la moitié de ce financement. Le manque de formation technique et de qualification des jeunes est également un problème récurrent qui freine aussi l'employabilité des jeunes. En effet, si les jeunes parviennent à être formés techniquement dans certains domaines comme l'agriculture, l'élevage, la pêche, l'artisanat et aussi les TIC, ils bénéficieront naturellement d'un emploi et l'exerceront convenablement. La question du chômage demeure préoccupante dans plusieurs régions du Sénégal. 

About Author

Connectez-vous pour commenter

CMU
cmu