jeudi 5 août 2021 | Login
Polémique née de l’augmentation du budget à 5000 milliards: Ousmane Faye brûle Abdou Mbaye et le traite d’ignorant rongé par une haine viscérale à l’égard du Président Macky Sall

Polémique née de l’augmentation du budget à 5000 milliards: Ousmane Faye brûle Abdou Mbaye et le traite d’ignorant rongé par une haine viscérale à l’égard du Président Macky Sall Spécial

 

Après le communiqué des services du Ministère des Finances pour apporter un démenti cinglant à la sortie de Abdoul Mbaye qui refuse d’admettre une augmentation du budget national de l’ordre de 1000 milliards, le leader de Manko Wattu Sénégal (MWS) considère lui que le Président de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (ACT) est un banquier qui a opéré dans le privé, et qui ignore tout d’un budget national. «Cet homme est un pur cancre qui ne connait rien du fonctionnement d’une administration et du montage d’un budget national. C’est le Président de la république qui l’a tiré vers le sommet, mais malheureusement, il nourrit aujourd’hui une haine lourde envers son ancien chef, ce qui lui vaut ses errements et ses sorties maladroites qui sont indignes d’un ancien Premier Ministre », dézingue Ousmane Faye qui n’a pas hésité à lui rappeler son passé sombre.

Les services de Abdoulaye Daouda Diallo ont élégamment apporté des réponses techniques qui ont convaincu d’une réelle augmentation du budget. « Après les lourds investissements et le travail acharné des autorités après le passage du Covid, force est de constater qu’on se dirige vers une embellie financière et budgétaire que les méchants ne peuvent digérer. Tout le monde a vu ces flux de financements des bailleurs vers le Sénégal qui témoignent de la confiance des partenaires et de la stabilité de notre économie. Mais quand on s’appelle Abdoul Mbaye et qu’on a de la pierre au cœur, on ne peut pas admettre les résultats brillants réussis par Macky Sal et son régime », dixit Ousmane Faye.

Pour le patron de MWS, «Abdoul Mbaye oublie que la gestion d’une banque privée est totalement différente d’une administration publique, car ces deux entités n’ont pas les mêmes objectifs, ni les mêmes prérogatives. C’est pour cela qu’il a été facile pour lui Abdoul Mbaye de dribbler l’opérateur économique Bocar Samba Dieye et flouer l’ex sénatrice Aida Ndiongue, pour après, déverser de gros mensonges sur la place publique pour se dédouaner. Un tel homme, quand il parle de budget national, passe à côté de son sujet et n’émeut personne, pace que tout le monde sait qu’il cherche à noircir le bilan reluisant du régime de Macky Sall qui laisse entrevoir des lendemains heureux, avec une augmentation du budget et d’autres signaux positifs ». Ousmane Faye rappelle qu’Abdoul Mbaye s’est toujours comporté ainsi, c'est-à-dire comme un traitre. « En fait, c’est comme il avait hérité de ce qualificatif, surtout quand on se rappelle des propos de l’ancien Président Abdou Diouf qui parlait du papa à Abdoul Mbaye en ces termes : ‘’Kéba Mbaye m’a poignardé dans le dos’’. Donc ne soyons pas surpris de ses agissements et faisons de sorte que ce rancunier de Abdou Mbaye ne soit jamais donné en référence à la jeunesse de ce pays », conseille le leader de MWS.

 

 

 

About Author

Connectez-vous pour commenter

CMU
cmu