lundi 25 octobre 2021 | Login
Mamadou Moustapjha Ndiaye, président du mouvement du 3eme millénaire, brûle Mame Gor  Diazaka : «Imputer à Abdoulaye D. Diallo de telles idioties, il faut être un petit type pour avancer de telles sordidités»   

Mamadou Moustapjha Ndiaye, président du mouvement du 3eme millénaire, brûle Mame Gor  Diazaka : «Imputer à Abdoulaye D. Diallo de telles idioties, il faut être un petit type pour avancer de telles sordidités»   Spécial

 

Quand on cherche à plaire à quelqu'un, en essayant d'analyser une situation économique alors qu'on n'en dispose pas les bagages intellecguels, on se ridiculise au vu et au su de tout le monde. C'est ce qui est arrivé à Mame Gor Diazaka qui a  maladroitement tenté d'expliquer les résultats issus de l'enquête de l'Ansd. Pour Mamadou Moustapha Ndiaye,le leader de  M3M, ''ce piètre artiste reconverti politicien rase les murs tout simplement à la recherche de subsistance. Mais il ne surprend personne, car habitué à un célèbre restaurant du Plateau et les bureaux des honnêtes citoyens, et donc il ne peut que débiter des sottises. C'est perdre son temps même à vouloir le rectifier de ses mensonges fomentés pour plaire à des personnes tapies dans l'ombre. Et cela ne passera pas''.

 

Le néo politicien Mame Gor Diazaka s'est décrédibilisé de manière éhontée. Il avait toujours soutenu que Abdoulaye Daouda Diallo était le meilleur ministre que le Sénégal ait jamais connu. Et aujourd'hui, il cherche à lui faire porter les conséquences de la cherté de la vie. Une contradiction que personne ne peut comprendre et que Mamadou Moustapha Ndiaye qualifie d'un homme qui n'hésite pas à retourner sa veste quand on a pas ce qu'on veut. Pour le leader  de M3 M, '' cet homme est un maître chanteur né, il ne vit que de pressions et de lobbying sur les autorités. Mais cela ne passe pas avec Abdoulaye Daouda Diallo  dont le caractère intègre est partagé de tous.

 

 Il n'a jamais accepté et n'acceptera jamais de pressions venant de qui que ça soit. Donc ce n'est  pas ces considérations de ce petit type qui vont avoir de la signification à ses yeux''. Poursuivant ses diatribes' contre le musicien politicien, Mamadou Moustapha Ndiaye rappelle que tout ce qui compte pour Abdoulaye Daouda Diallo, c'est les appréciations positives du Président Macky Sall. Et de mettre en garde Mame Gor Diazaka:'' il faut arrêter de jouer au mercenariat politique en exercant des pressions sur les gens. Mais tu es mal barré puisque Abdoulaye Diallo garde dans son actif les meilleures performances économiques et ne fait l'objet d'aucun doute sur la qualité du travail qu'il fournit quotidiennement au chef de l'État''.

Cette ignorance dont Mame Gor fait montre est pire qu'une malhonnêteté pour quelqu'un qui est à la solde de leaders dépassés chez qui il a toujours rasé les couloirs de son bureau. Cette époque est révolue et l'ère Abdoulaye Daouda Diallo s'inscrit dans la rigueur et le sens du travail bien fait

 

About Author

Connectez-vous pour commenter

CMU
cmu