lundi 6 décembre 2021 | Login
ELECTIONS TERRITORIALES A TIVAOUNE : Le PS veut le Conseil départemental

ELECTIONS TERRITORIALES A TIVAOUNE : Le PS veut le Conseil départemental Spécial

Le responsable politique M. Lamine Diouck, porte-parole de la réunion du secrétariat de l'union des coordinations PS de Tivaouane, a été formel et catégorique. Le Conseil départemental de Tivaouane, plus 7 communes sur les 18 possibles, doivent impérativement revenir au Parti Socialiste. Cette déclaration fait suite à celle de Abdou Ndéné Sall qui, ne sachant plus où poser les pieds après ses errements dans la lutte pour la mairie, vise le Conseil départemental qui, semble-t-il, l’a échappé depuis.

Le PS ne compte pas se laisser faire dans la perspective de mainmise sur les institutions territoriales en compétition dans la localité de Tivaouane. Après la mairie tant convoitée par le sortant Mamadou Diagne Sy Mbengue, poste qu’il disputait avec d’autres leaders, (comme le directeur de la Senter, etc.), le Parti Socialiste nourrit, à son tour, des ambitions certaines pour contrôler le fauteuil du Conseil départemental. Du moins, c’est le souhait exprimé par Lamine Diouck, responsable politique dans la ville sainte de Mame Maodo Malick Sy, lors de la réunion présidée par Mr Djibril Kandji, secrétaire général adjoint de l’Union départementale du PS. Le but était surtout d'examiner la situation politique nationale et dégager des perspectives pour les prochaines élections territoriales du 23 janvier 2022. A cet effet, l’Union renouvelle son engagement indéfectible aux côtés de son SG, le Président Mame Bounama SALL et magnifie le travail abattu chaque jour auprès du Secrétaire général, Madame Aminata Mbengue Ndiaye. Pour Lamine Diouck, «l’Union départementale invite ses camarades à travailler avec les autres membres et leaders de la coalition afin de trouver un consensus dans les investitures, mais aussi pour que le Parti socialiste dispose d’une représentation respectable et digne de son rang. «L’Union départementale PS de Tivaouane exhorte la formation centenaire à faire preuve de vigilance pour préserver les intérêts du parti et de ses potentiels candidats aux élections locales», s’est-il exprimé. Mais, précise-t-il, «compte tenu de notre poids politique, l’Union départementale de Tivaouane demande une meilleure considération de la part des alliés dans le département de Tivaouane, et estime que sept communes (sur les 18) et le conseil départemental devraient revenir au parti socialiste de Tivaouane». Tenant compte de leur discipline légendaire, les militants s’engagent à collaborer dans toutes les collectivités avec la coalition Benno Book Yakaar pour bâtir des coalitions gagnantes tout en préservant les intérêts de tous les partis membres. Les camardes de l’Union départementale de Tivaouane réaffirment leur engagement auprès de Mame Bounama Sall et de Mme Aminata Mbengue Ndiaye qu’ils adoubent tant».

About Author

Connectez-vous pour commenter

CMU
cmu