vendredi 21 janvier 2022 | Login
LOCALES PROCHAINES, RETOUR DU POSTE DU PM: Le Président des handicapés républicains dézingue à tout va

LOCALES PROCHAINES, RETOUR DU POSTE DU PM: Le Président des handicapés républicains dézingue à tout va Spécial

Il s’est présenté à nous comme il n’a jamais été le cas, tellement le niveau du débat porté par l’opposition le ronge. Toumany Camara, Président du mouvement des handicapés républicains, déchire les commentaires et rejette les objections de Sonko, Diaz et leurs camarades. Comment peut-on discuter du retour du poste du Premier Ministre alors qu’on ne sait absolument rien de ce que le Président compte faire? Se pose-t-il, avant de foudroyer l’opposition qui, selon lui, n’a aucun programme, ni aucune vision à présenter. «C’est pourquoi pour une simple mouche qui bourdonne, ils ruent dans les brancards», rougit Toumany Camara. Qui se console par le nombre important de 94 personnes handicapées sur les listes des élections territoriales (municipales et des présidents de Conseil départemental réunies), une première du genre qui a lieu sous le règne de Macky au pouvoir.

Pour Toumany Camara, «si on n’a rien à dire, on se tait. Sinon, on entraine la population à des débats futiles et improductifs. Pire encore, on plonge les citoyens dans une atmosphère de perpétuelle campagne électorale, alors que le Président Macky Sall et son gouvernement sont en train de remuer ciel et terre pour nous sortir de cette situation morose, dans un contexte de résurgence du coronavirus qui a fini d’affecter et de terrasser notre économie». S’exprimant sur la question du retour du poste de Premier Ministre, le Président des handicapés républicains se braque : «A part le Président Macky Sall, qui détient la prérogative de supprimer ou de restaurer ce poste? Il est temps que les gens arrêtent de politiser tout ce qui se passe devant leurs yeux.

 Même quand le président tousse, on lui prête des intentions de trouver des alibis pour valider un mandat supplémentaire. Et à ce rythme, on passera toute l’année à spéculer sur des choses qui ne nous avancent en rien alors que les urgences sont là devant nous. J’invite l’opposition à s’opposer dans les règles de l’art, mais aussi à adopter une posture citoyenne et permettre au pouvoir de travailler sereinement au bénéfice des populations confrontées aujourd’hui à toute sorte de difficultés». Toumany Camara se félicite tout de même du nombre important de personnes handicapées sur les listes pour les élections territoriales : «Nous serons 94 personnes à prendre part à ces joutes municipales et de présidence de conseil départemental sur l’ensemble du territoire national. On se félicite de l’engagement de nos camarades membres du mouvement des handicapés républicains pour asseoir l’équité et la participation inclusive à des postes électifs».

 

About Author

Connectez-vous pour commenter

CMU
cmu