jeudi 20 juin 2024 | Login
Aides d'urgence: Distribution du panier de la ménagère de la Fao, Onu Femme et Fnuap ainsi que des kits d'hygiène à Malika. L'Afao assiste en maître d'oeuvre

Aides d'urgence: Distribution du panier de la ménagère de la Fao, Onu Femme et Fnuap ainsi que des kits d'hygiène à Malika. L'Afao assiste en maître d'oeuvre Spécial

Depuis l’apparition du 1er cas positif de COVID-19 au Sénégal, le 2 mars 2020, l’État n’a cessé de multiplier les mesures visant à freiner la propagation de ce virus sur le territoire. Le Président de la République, Macky Sall, a décrété un ensemble de mesures fortes parmi lesquelles, l’État d’urgence, l’interdiction des rassemblements de foules entrainant le mauvais fonctionnement des marchés ruraux, le couvre-feu et l’État d’urgence limitant les échanges entre les régions, entre autres. Ces mesures ont des conséquences négatives réelles sur les capacités de production des petits producteurs et de commercialisation de leurs produits.

L’initiative «Le panier de la ménagère» entre dans le cadre de la mise en œuvre du plan de réponse des Nations Unies et a pour objectif  de protéger les chaines d’approvisionnement alimentaire et les producteurs locaux particulièrement les femmes et les jeunes afin d’apporter une assistance alimentaire aux ménages sénégalais 

L’initiative vise à contribuer à l'amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages vulnérables situés en zones rurales, urbaines et périurbaines et affectés par l’impact du confinement.

Le panier de la ménagère est un pont entre les producteurs qui n’arrivent pas à écouler leurs produits alimentaires et les ménages qui sont en situation d’insécurité alimentaire et nutritionnelle.

Le Ministère de l’Agriculture et de l’Équipement rural (MAER), avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l'Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes (ONU Femmes) et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), a lancé officiellement l’initiative «Le panier de la ménagère» pour répondre à la crise du COVID-19 au Sénégal.

 

Selon le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Moussa Baldé, «à ce stade, il est difficile de mesurer les impacts réels sur la santé publique, l’économie, l’environnement, et sur les moyens de subsistance des populations». Pour amoindrir l’impact de la pandémie, 1350 ménages vont donc devoir bénéficier des produits alimentaires et sanitaires, L’AFAO  est chargée de la mise en œuvre de l’initiative dans 5 communes du Sénégal, 2 dans le département de Louga Dahra et Thiamène et 3 à Dakar,  Malika , Keur Massar et Rufisque Est .

Ce 11 Aout 2020 c’est à Malika que la distribution des kits alimentaires et d’hygiène a commencé, 356 kits ont été distribués aux familles vulnérables sur la base du Registre National Unique et une enquête communautaire effectuée par les services de la mairie. Une délégation de la FAO est venue assister à la cérémonie de distribution, elle est conduite par Dr Makhfousse Sarr, Chargé de Programme et représentant de la Fao. Le Maire de Malika a accueilli ses hôtes qui ont procédé à des remises symboliques aux bénéficiaires présents dans les locaux de la Mairie.

« Il faut d'abord souligner l'honneur fait à l'Afao par la Fao de faire partie de l'initiative avec les autres partenaires du programme. Aujourd’hui, nous sommes ravies de remettre aux femmes de la commune Malika 356 kits composés de produits agricoles (céréales transformés, kétiakh, œufs, produits sanitaires et du riz), ceci pour une valeur de 50 millions par phase ». En effet, poursuit Mme Khady Fall Tall, « ce geste de haute portée communautaire, en appui aux femmes productrices agricoles qui en ont assuré la collecte, participe fortement à soutenir leur pouvoir d'achat. Nous en profitons pour demander à tous nos partenaires de travailler à promouvoir davantage la souveraineté alimentaire plutôt que la sécurité alimentaire qui présente plus d’insécurité ».

 

 Pour Dr Sarr« La prégnance à gérer les affaires des femmes se reflète parfaitement chez la Présidente de l’Afao et nous renforce sur notre bon choix à collaborer avec son institution pour ce programme social. Par ailleurs, force est de constater que la pandémie a fini de causer un lourd tribut sur le plan  économique. Ce qui a nécessité la mise en place du Programme de Renforcement Economique et Social (PRES) pour appuyer les populations. La Fao ne veut pas être en reste, avec l’initiative du ‘’Panier de la Ménagère’’. En effet,  nous avons voulu, au delà de distribuer des kits, soutenir les initiatives économiques des différents acteurs agricoles. Le panier de la ménagère s'inscrit alors dans la dynamique de promouvoir le ‘’consommer local’’, et c'est ça l'esprit de notre partenariat avec l’Afao. Nous voulons mettre en place un système durable pour que les agriculteurs soient davantage appuyés et soutenus dans leurs initiatives. Et le rôle que jouent les maires est à souligner, car ils participent efficacement  rendre durable le système que nous voulons mettre en place. En tout cas c'est la mission que nous nous sommes assignés à travers ce partenariat pour le lancement de la première phase du programme ‘‘Panier de la Ménagère’’.

Cette action a permis au maire de Malika de pousser un grand ouf de soulagement pour la concrétisation d’un de ses projets chers. « Devant l’ampleur de la pandémie, on était obligé de sortir du périmètre communal pour trouver des secours pour les populations. Aujourd’hui, c’est chose faite, se réjouit Mor Talla Gadiaga.

 

 

 


 

 

About Author

Connectez-vous pour commenter

CMU
cmu