jeudi 20 juin 2024 | Login
Economy of Francesco pour une économie tournée vers l’environnement

Economy of Francesco pour une économie tournée vers l’environnement Spécial

Le Mouvement des entrepreneurs, des économistes et promoteurs de changement Economy of Francesco Sénégal a organisé, ce week-end, une conférence de presse, en prélude de son 1er forum économique prévu du 13 au 15 avril au Cap Skiring. Sous le thème « l’économie écologique garante de la protection des ressources forestières et aquatiques pour une paix durable en Afrique Sub-Saharienne », cet événement verra la participation de plusieurs pays venus de l’Afrique, de l’Europe et de l’Amérique du Sud. L’objectif est d’inviter les jeunes à s’engager pour repenser une nouvelle économie plus écologique.

 

Face aux soucis qui guettent l’environnement menacé et qui est aussi aujourd’hui source de guerre autour du Sénégal parce que des pays frères et soeurs sont dans des difficultés tirés de la guerre nait de la sauvegarde de l’environnement. Des jeunes Sénégalais  porteurs d’ambitions et d’idées  avec des jeunes confrères africains vont réfléchir pendant trois jours au Cap Skiring sur comment sauvegarder ce qui  reste de l’environnement.« L’objectif général de ce forum prévu les 13, 14 et 15 avril au Cap Skiring en Casamance est d’inviter les jeunes à écouter le cri angoissant de la terre et des pauvres qui cherchent l’aide à la responsabilité. Il s’agira aussi de faire ressortir l’impact de l’écologie sur le développement durable. Agir au plus vite pour sauver la biodiversité du milieu face aux impacts des activités économiques de l’environnement. Mais aussi de déceler les trois piliers du développement durable environnemental, social et économique. Pour ce faire, ce forum se déroulera selon l’approche participative. Les travaux seront menés sous forme de villages et de thématiques » a expliqué Luc Morato Malo coordonnateur national du Mouvement Économie de François Sénégal.

Ce Mouvement qui se veut une économie de communion en mettant au centre l’être humain pour éradiquer les différences socio-économiques va permettre à travers le forum économique international (Burkina Faso, la Cote d’Ivoire, le Kenya, l’Ouganda, le Cap Vert, la Mauritanie, la Gambie, la Guinée Bissau et d’autres pays de l’Europe et le Brésil), de communier et de partager sur  une économie portée vers l’environnement

 

About Author

Connectez-vous pour commenter

CMU
cmu