samedi 18 mai 2024 | Login
Fête de l'indépendance du Gabon  Le président Ali Bongo plus que déterminé à respecter la tradition républicaine

Fête de l'indépendance du Gabon Le président Ali Bongo plus que déterminé à respecter la tradition républicaine Spécial

Le chef de l'État Ali Bongo a tenu à respecter le rituel qui consistait d’abord à célébrer, avec le peuple, la fête de l’indépendance. Ensuite, il avait décidé, malgré la rigueur exigée par le protocole, à se mettre debout lors des passages du fanion, des anciens combattants, mais surtout quand la fanfare chantait l'hymne national. Mieux, en tant que premier Gabonais, il a tenu coûte que coûte à saluer le général Yves Barrassouage qui a dirigé le défilé.pour lui décerner les hommages qu’il mérite.

 

Pendant plus d’une heure, le président a assisté au défilé militaire du 17 août, considéré comme le clou des festivités de la fête de l’Indépendance au Gabon. Ils étaient venus nombreux, les Gabonais, ce samedi 17 août sur le Boulevard de l’Indépendance situé sur le front de mer de Libreville. Certes, pour assister au défilé militaire, mais plis par curiosité afin d'apercevoir le président de la République dont il s’agissait la quatrième sortie publique depuis son retour définitif fin mars à Libreville. Comme à chaque fête nationale, le président de la République était flanqué des responsables des institutions constitutionnelles, des membres du gouvernement, des leaders religieux, des diplomates pour ces festivités célébrées en grande pompe.

 

Pour mieux enchanter les participants, l'organisateur du défilé a inclus  dans le programme un show aérien et marin pour ouvrir la manifestation. Ce show était animé par cinq hélicoptères de la Garde Républicaine (GR), un avion ATR de l’Armée. Au même moment, sur les flots de l’estuaire du Komo, les patrouilleurs de la Marine nationale faisaient montre de leurs capacités de dissuasion navale et aérienne.

 

Puis, à l'étape du défilé civil et militaire, des gendarmes, des contingents de l’armée de l’air, des éléments de l’armée de terre, de la marine, de la santé militaire, du génie militaire, mais aussi de la police, sans oublier les enfants de troupe du Prytanée militaire, des éléments appartenant au corps des sapeurs-pompiers, etc., bref, tout ce que la Nation compte de forces de défense et de sécurité a pu défiler aux pas, en séduisant avec leurs belles uniformes.

 

L'autre particularité de la célébration de cette fête nationale aura été la brillante participation des femmes. Issues des différents corps de la Gendarmerie, de la Police, de la Garde Républicaine, du Génie militaire ou de la Santé militaire, elles  se sont particulièrement bien distinguées. Mais, le clou de cette manifestation aura été sans aucun doute la parade des agents motorisés. En attendant l’année prochaine !

Yacine Fall

 

About Author

Connectez-vous pour commenter

CMU
cmu