jeudi 20 juin 2024 | Login
Propos blasphématoires de Moustapha Diakhaté : Le Conseil Supérieur Khadriya pour l’Afrique (CSKA) condamne et met en garde

Propos blasphématoires de Moustapha Diakhaté : Le Conseil Supérieur Khadriya pour l’Afrique (CSKA) condamne et met en garde Spécial

C’est la désolation et la consternation des musulmans du Sénégal en général et de la communauté Khadriya du Sénégal et de la Mauritanie en particulier, devant cette ignominie et propos blasphématoires digne un ignorant, sur le Prophète Mohamed Ibn Abdallah, le sceau des Prophètes, (PSL), de celui qui prévaut et se réclame être musulman, lors de son invitation à l’émission de Sénégal 7TV Soir du 15 février 2021,

 

 Le Conseil Supérieur Khadriya pour l’Afrique (CSKA), en tant que structure religieuse d’obédience Sadiya, Fadélia et dont notre guide religieux Cheikhna Cheikh Saad Bouh Ould Cheikhna Cheikh Mohamed Fadel est de la lignée du sceau des Prophètes, Mohamed Ibn Abdallah (PSL), se voit injurié et atteint dans sa chair. Par conséquent, le Président de ladite structure et les membres de la communauté Khadriya condamnent, avec la dernière énergie, cette sortie malencontreuse et ignoble du sieur Diakhaté. Cheikh Ousmane Diop alerte pour que pareilles déclarations ne se tiennent plus dans notre pays. En effet, le Prophète MOUHAMMAD Ibn Abdallah (PSL) est la référence et la révérence absolue, et nous nous offusquons inlassablement et sans ambiguïté pour que de pareils agissements ne soient répétés.

 

Le Conseil Supérieur Khadriya pour l’Afrique (CSKA), respectueux de la parole de d’Allah SWT, des enseignements du Prophète MOUHAMMAD Ibn Abdallah (PSL) et de ces petits fils, Cheikhna Cheikh Abel Khadre GUILANI, de Cheikhna Cheikh Mohamed Fal Ould Mamin et de son fils Cheikhna Cheikh Sadou Abihi, a écouté le sieur Moustapha DIAKHATE en tant qu’invité dans l’émission de 7TV Soir du 18 février 2021, demandant pardon à Dieu et à  la communauté musulmane Sénégalaise, et a accepté cet acte de se repentir et alerte ainsi les Sénégalais en général et les musulmans en particuliers, que de telles dérives ne seraient plus être tolérées.

About Author

Connectez-vous pour commenter

CMU
cmu