jeudi 20 juin 2024 | Login
Renaissance de l’Association pour le Bien-Etre Social (ABES) : Un cleaning-day qui a mobilisé les jeunes des HLM Las Palmas

Renaissance de l’Association pour le Bien-Etre Social (ABES) : Un cleaning-day qui a mobilisé les jeunes des HLM Las Palmas Spécial

 ll y a quatre mois, l’actualité était marquée au Sénégal par l’apparition d’un prétendu dragon dans le département de Guédiawaye, notamment à la cité Las Palmas. Aujourd’hui, on ne parle plus de ça dans cette localité, car les populations s’activent dans le développement de leur cadre de vie, et c’est par l’intermédiaire de l’association pour le bien-être social (ABES) qui, en relançant  ses activités, a décidé de se coller à l’actualité, en organisant un cleaning-day.

Ce dimanche 26 janvier, à la cité Las Palmas, dans le quartier appelé jadis ‘’Indien’’, les balais, pelles, râteaux et brouettes sont sortis pour astiquer les coins et les recoins de la localité. Une activité initiée par l’ABES, une structure qui existe depuis 2003-2004 et qui a décidé de relancer ses programmes dans un contexte de cleaning-day. Mais selon Thierno Sakho coordonnateur de l’association, que les amis appellent affectueusement Tchiz, « nous allons désormais faire des ‘’cleaning-month’’, une manière pour lui de dire que cette journée de propreté sera renouvelée à chaque début de mois. Cela permettra au moins à la cité de redorer son joli blason qui, malheureusement, était terni par cette rocambolesque affaire de dragon qui aurait élu domicile dans la maison de Serigne Seydi, le marabout du quartier ». En effet, pour le Président Ousmane Faye, le SG Bécaye Diop, Ndèye Marie Gningue et Sidy Gueye, « l’heure est au travail pour sortir notre cité de la situation dans laquelle elle se trouve. Et c’est par des séances de ‘’set setal’’ que nous démarrons, mais pour Mara et Médoune Diop, lors des prochaines réunions, nous allons établir un plan d’actions pour entretenir le beau paysage de notre cité. « Une journée de reboisement sera organisée lors des prochaines activités de l’ABES. Nous allons voir comment faire parrainer un arbre à chaque jeune pour reverdir la commune dans son ensemble, ensuite, nous allons voir comment favoriser leur formation dans le cadre d’un plein-emploi dans la cité », soutiennent Mme Suzanne Tissera et Serigne Ablaye Touré.

Youssouf NDIONGUE

About Author

Connectez-vous pour commenter

CMU
cmu