samedi 18 mai 2024 | Login
CELEBRATION CE DIMANCHE DE LA JOURNEE MAME FA WADE WELE : Les festivités délocalisées à Tivaouane sur instruction de feu Abdoul Aziz Sy Al Amine

CELEBRATION CE DIMANCHE DE LA JOURNEE MAME FA WADE WELE : Les festivités délocalisées à Tivaouane sur instruction de feu Abdoul Aziz Sy Al Amine Spécial

Depuis 2005, les festivités marquant la célébration de la journée Mame Fa Wade Wélé, Fatimatou Wélé à l’état civil, du nom de la mère de Seydil Hadji Malick RTA, se tiennent dans la capitale sénégalaise. Un évènement qui fait courir de nombreux disciples de la confrérie Tidiane et qui fait que ni le Grand Théâtre ni aucun autre site ne peut contenir l’activité ; d’où la sage décision de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine de délocaliser les festivités dans la vile sainte. Membre de la famille et déterminant dans l’organisation, Ahmadou Wélé confirme : «Cette neuvième édition de la journée Mame Fa Wade Wélé va se tenir pour la première fois à Tivaouane. L’importance de sa tenue dans la ville sainte est magnifiée par le Khalife général qui a donné des instructions fermes pour une belle réussite de cette initiative pleine de symboles».

 

Les festivités de la célébration de la journée Mame Fa Wade Wélé vont donc se tenir à Tivaouane. En prélude, des cérémonies de récital de Coran s’y tiennent depuis quelques jours et vont se poursuivre jusqu’au vendredi 4 novembre. «Ces prières sont assurées par trente (30) daras pour 3 récitals, soit 90 fois par jour. Après quoi, durant deux jours, samedi 5 et dimanche 6, des séances de consultations médicales gratuites seront dispensées aux jeunes apprenants de tous les daras de la ville. Cela s'inscrit dans le cadre de la réalisation un vœu cher à Mame Maodo qui avait indiqué étudier la médecine s'il n'était pas devenu homme de culte». L'autre vœu, se rappelle Ahmadou Wélé, et qui aura prédestiné à la tenue de cette journée, «c'est bien la prise en charge sociale des enfants-talibés, activité qu'aimait à bien faire la marraine et mère de Maodo Malick.

 

Cette combinaison de ces deux activités qui traduisent les dits voeux des ces deux illustres ont conduit à la célébration de la journée Mame Fawade Wélé». Mais d’ores et déjà, «tout est fin prêt, avec la mise à disposition d'une antenne médicale devant procéder, pendant deux jours donc, à des consultations, dépistages, traitements et autres fournitures de soins médicaux. En amont, le préfet de Tivaouane a pris des dispositions et a déjà envoyé des correspondances aux services techniques de la Senelec et de la Sen Eau pour un approvisionnement correct en électricité et en eau potable». Le khalife général Serigne Babacar Sy Mansour a, de son côté, donné des indications fermes pour une réussite de cette journée dont la célébration va se tenir pour la première fois dans la ville sainte depuis 2012, comme l'avait instruit Al Amine. Pour terminer, Ahmadou Wélé a rappelé la recommandation de Seydil Hadji Malick RTA d'accorder une grande considération à la ville de Gaya d'où gît sa mère Mame Fawade Wélé. «Déjà, on se mobile pour rallier la ville sainte, de Dakar avec les lébous fortement mobilisés par Abdoulaye Makhtar Diop, à Saint Louis en passant par Gaya, Nouadhibou, et toutes les contrées», signale le marabout Ahmadou Wélé.

About Author

Connectez-vous pour commenter

CMU
cmu