samedi 18 mai 2024 | Login
UNITY DAY 2022: JOURNEE SPIRITUELLE POUR LE RETOUR DES AFRO- DESCENDANTS AFIN DE GUERRIR LA PLAIE DE L'ESCLAVAGE 

UNITY DAY 2022: JOURNEE SPIRITUELLE POUR LE RETOUR DES AFRO- DESCENDANTS AFIN DE GUERRIR LA PLAIE DE L'ESCLAVAGE  Spécial

Moi je suis UN pur produit De l'esclavage On sait bien qu'on vient de l'Afrique, on connaît bien son histoire. On a perdu toutes nos familles, on a perdu notre culture depuis qu'on nous a kidnappés. C'est par ces mots qu'a démarré la conférence de presse de l'Institut Marcus GARVEY, en prélude à l'UNITY DAY 2022, Rallye Panafricain Mondial Kwanzaa prévu à la Place du Souvenir Africain ce 26 décembre prochain.

 

En effet, c'est dans le cadre de son programme "La Montée d'une Réalité Panafricaine", que ledit Institut pour le développement humain, dirigé par le Docteur Julius GARVEY, fils de l'Honorable Marcus Mosiah GARVEY a tenu par la voix de ses organisateurs Alassane BÂ, et Ibrahima BÂ, représentants GARVEY "junior", d'expliquer les contours de cet événement majeur qui a revisité le Panafricanisme, ainsi que le retour de la Diaspora noire américaine à leur terre d'origine, c'est à dire la terre de leurs ancêtres Mama Africa. 

 

Aux  États-Unis d'Amérique (USA), lorsque nous voyons un policier, nous ne nous sentons pas en sécurité à cause de nôtre couleur. C'est pourquoi nous voulons venir vivre en Afrique auprès des nôtres, dixit Ibrahima BÂ.  Il poursuit: On est mille américains déjà prêts à vouloir y retourner, pour vivre en toute quiétude en Afrique. Mais il faudrait aussi que la perception de nos frères Africains à notre égard change, car nous ne sommes pas des Toubabs (blancs). Du Ghana en passant par le Togo, jusqu'au Sénégal, c'est toujours la même chose, des qu'on nous aperçoit. Une idée partagée par son collègue Alassane BÂ, qui souhaite que cette journée spirituelle pour le retour des Afro-descendants puisse guérir le traumatisme dont ils sont victimes. C'est pourquoi il plaide pour un accueil chaleureux pour leur retour, car selon ses propos :"ils sont nos frères, soeurs, enfants...".

 

Le but de cette manifestation, selon Ibrahima BÂ, est ‘’la nécessité de créer la paix entre l'Afrique et la Diaspora", avant de marteler: Ce qui se passe avec notre peuple est le grand trouble de la peur. Et ça on a besoin de le guérir et de le soigner, sinon on n’arrivera pas à retrouver l'unité tant désirée. Donc faire le nécessaire pour soigner le coeur de notre peuple.  Il faut rappeler par ailleurs qu'il y a bon nombre d'américains qui ont déjà fait leur retour et vivent entre  Dakar, Mbour, Thiès, Saint-Louis pour ne citer que ces villes là. Et leur intégration a parfaitement réussi.  La cérémonie démarrera le 26 décembre 2022 à partir de 17h, avec la participation  d’autres pays d'Afrique, comme le Burkina Faso, le Mali, le Tchad.....

     

 

About Author

Connectez-vous pour commenter

CMU
cmu