lundi 6 décembre 2021 | Login
Panel sur ‘’la place de l’Onu dans la lutte contre le terrorisme au Sahel’’ : Le Moder s’engage sur le front de l’information

Panel sur ‘’la place de l’Onu dans la lutte contre le terrorisme au Sahel’’ : Le Moder s’engage sur le front de l’information Spécial

Ce n’est pas seulement par des activités politiciennes que s’identifient le Moder et ses membres. Ce samedi, les jeunes républicains ont organisé un panel sur un thème à préoccupation internationale, une initiative inspirée de la déclaration du Président Macky Sall tenue lors du forum sur la paix et sur la sécurité tenue à Dakar récemment à Diamniadio.

 

« Il y a aujourd’hui pas moins de 30 000 hommes sur un terrain pris en otage par une bande d’individus », avait fini de constater le Président de la République Macky SALL. Dans son discours d’ouverture du 6e Forum International pour la Paix et la sécurité tenu à Diamniadio, le chef de l’Etat se demandait par la suite : « Pourquoi nous ne sommes pas capables de régler ce problème ? ».

Saisissant la balle au rebond, le Moder a jugé utile et nécessaire de susciter des réponses en organisant un panel avec des invités de marque pouvant débattre sereinement du sujet : il s’agit de l’ancien chef de la Diplomatie Sénégalaise et actuel Médiateur de la république, Alioune Badara Cissé, avec comme modérateur M. Latif Aidara, enseignant-chercheur, professeur au centre d’études diplomatiques et stratégiques de Dakar.

Dans leur intervention respective, les invités du Moder ont confirmé le bien fondé du plaidoyer lancé par le Chef de l’Etat pour le renforcement du dispositif de l’Onu et de la mission du Minusma, tout en esquissant des débuts de solution comme quoi, il faut un mandat robuste au Mali. Mais, en prenant  l’initiative d’organiser un panel animé par deux intellectuels de haut niveau, Réné Pierre Yéhoumé et ses camarades ont voulu se pencher sur le rôle de l’Onu au Sahel dans un contexte sécuritaire de plus en plus difficile ainsi que sur l’importance et l’efficacité de la coopération militaire.

« Nous avons voulu renforcer la position très pertinente du Président Macky SALL en faisant intervenir les différents porteurs de voix et des acteurs politiques pour clarifier l’opinion sur cette question centrale dans la recherche contre l’insécurité aux portes du Sénégal. J’ai pu, après la présentation de Abdoul Latif Aidara, me rendre compte combien il est urgent, pour l’Etat du Sénégal, de fournir d’intenses efforts afin de repousser les germes du terrorisme qui frappent à nos murs. Mais, le leadership et le charisme du chef de l’Etat, mais aussi sa détermination à faire face, nous donnent de réels motifs de satisfaction et d’espoir », fait constater le leader du Moder.

Youssouf NDIONGUE

 

About Author

Connectez-vous pour commenter

CMU
cmu