lundi 20 septembre 2021 | Login
Sortie maladroite d'un jeune usurpateur sur le ministre des finances et du budget ADD : Ousmane Faye démonte ces propos mensongers et met en garde contre toute pression et toute forme de chantage sur les autorités

Sortie maladroite d'un jeune usurpateur sur le ministre des finances et du budget ADD : Ousmane Faye démonte ces propos mensongers et met en garde contre toute pression et toute forme de chantage sur les autorités Spécial

Il y a des pratiques qu'on peut assimiler à une tentative frauduleuse d'extorsions de fonds et de pression sur les autorités que de jeunes politiciens, qui se disent responsables,  commencent à s'habituer. C'est des jeunes politiciens qui, pour se donner de l'importance qu'ils n'ont pas, n'hésitent pas à apostropher de grands responsables de la République pour ensuite les accuser de choses qui ne se passent que dans leur tête. ''C'est le cas du jeune Daouda Sow Seck qui se dit chargé de communication à Djeddah Thiaroye Kao alors que non seulement il ne représente rien là où il évolue, mais il ne sait même pas où mettre les pieds'', réagit Ousmane Faye.

Qui met en garde: ''Il n'est pas le seul dans ces enfantillages, ils sont un groupe qui, au lieu d'aller trouver quoi faire dans la vie pour l'intérêt du parti, ne font qu’errer et veulent vivre de pressions sur les honnêtes responsables de ce pays. Ils gâchent malheureusement l'image de la jeunesse du parti, mais ils ne s'en rendent pas compte. Je leur conseille d'aller trouver quoi faire de plus sérieux, par ce que le Président a mis en place pas mal de mécanismes de formations et de financement pour les jeunes de ce pays, mais eux, ils préfèrent la facilité'', dixit la patron de MWS. 

Pour Ousmane Faye, '' ce jeune n'a rien compris. Il n'y a pas plus grand défenseur du président que moi même. Et le fait de citer le nom de Ousmane Faye comme insulteur du président montre clairement cette mauvaise volonté contre ma personne et un acharnement inouï de ces petits types qui, pourtant, savent qu'en matière de protection de l'image du président et des membres du gouvernement, il n'y a pas meilleur profil que celui du leader de MWS, et cela depuis des années durant''. Mais, termine Ousmane Faye, ''on les comprend, ils vivent de chantage et de pression, mais c'est peine perdue. Je leur recommande de s'inspirer de grands modèles qui sont dans le parti et qui sont au service de la jeunesse''.

 

About Author

Connectez-vous pour commenter

CMU
cmu