lundi 15 juillet 2024 | Login
Social: La Présidente du CF de la FSAPH s'insurge  contre Maimouna Dièye et interpelle PR Diomaye

Social: La Présidente du CF de la FSAPH s'insurge contre Maimouna Dièye et interpelle PR Diomaye Spécial

Pour un gouvernement  dit de rupture, une grosse bévue a été relevée du côté du ministère de la  Famille et des  solidarités. La  répartition et les opérations d'octroi et de distribution des aides  pour la Tabaski à l'endroit des personnes indigentes et aux vrais ayant-droits ne se sont  pas déroulées de manière juste. La dénonciation est venue   du côté de la présidente  du Comité des femmes  de la fédération  sénégalaise des  associations des personnes vivant avec  un handicap, Mme  Khady Ba. ''Le mécontentement est  généralisé au niveau de  cette grande structure  zappée et marginalisée   de manière surprenante et incompréhensible.   Alors que tous les critères et toutes les formalités ont été  remplis et satisfaits  conformément aux  exigences requises par la  Direction du ministère  de la Famille et des solidarités''.

 

La Présidente Mme  Khady Ba a en outre  révélé que le Ministère  les a mis dans une situation inconfortable  en leur disant ne pouvoir  satisfaire que 20  demandes d'assistance,  alors que leur entité fait au moins 28 associations''. Mais au finish, aucune n'a été satisfaite, ce qui a plongé les membres de ladite entité des  personnes vivant avec  un handicap dans une déception totale. La Présidente Khady Ba fait  savoir que les membres  de sa structure   continuent de venir aux  nouvelles, alors qu'ils sont victimes d'un forfait et d'une marginalisation  qui ne s'explique pas.

Ils ont fait remarquer  que leur surprise a été plus grande qu'ils ont appris que même des  personnes valides du département de Guédiawaye ont  bénéficié des aides      devant l'amertume  d'autres compatriotes  non seulement vivant  avec un handicap, mais, aussi vulnérables au plan social.

 

Saisissant cette  opportunité, la Présidente Khady Ba a exigé que le tir soit  rectifié par la ministre  Marietou Dieye elle-même, mais celle reconnue pour son engagement en faveur  de ses compatriotes  démunis. Elle a aussi  directement interpellé le Président de la République Bassirou  Diomaye Faye pour  reconduire en leur faveur  le poste de conseiller  dans le Cabinet  présidentiel, comme 

du temps de l'ancien régime du Président Macky Sall. Cela aiderait  a une meilleure prise en charge des personnes  vivant avec un handicap  qui représentent plus de 15 pour cent de la population sénégalaise.

 

Mohamed Al Amine  Thioune

About Author

Connectez-vous pour commenter

CMU
cmu